Notre 1ère traversée… 20h avec une nuit svp!!

Nous voici donc partis ce vendredi 5 juillet 2013 à 10h, nous n’avions ni Antoine ni moi envie de longer les côtes françaises, connaissant déjà, et ayant des conditions optimales pour une traversée, nous avons donc décidés de faire cap vers L’Espagne directement, et plus particulièrement au Cap Creuss. 20 heures de navigation nous attendent et donc une nav de nuit ! On est des fous nous 🙂 hihi Première traversée et première nav de nuit !

image

La journée est superbe, nous admirons cette étendue, nous remettons peu à peu de nos émotions, les enfants comme à leur habitude ne sont pas plus gênés que ça et continuent à vivre comme avant, des constructions lego, un plouf par-ci, un plouf par-là par quelques 2000 mètres de profondeur (même pas peur ! 🙂 ), une petite sieste, quelques dauphins qui nous font sentir tels des enfants à plusieurs reprises, des hamburgers maison pour fêter notre départ, une soirée à admirer le coucher du soleil et c’est déjà l’heure d’entamer les quarts de nuits ! Il est 22 h 00, Antoine commence, car d’après nos calculs nous arriveront pour 6 h du matin, je le relayerai à 1h du matin pour qu’il termine la nav avec les manœuvres de mouillage.

image

image

image image

DSC_0005

Waouh ça y est c’est à moi, mon doudou vient me réveiller tout en douceur, « c’est ton quart ma doudou »

Mon tout premier de nuit ! Il m’a préparé une petite tisane et m’attend dans le carré extérieur pour me donner quelques instructions. Antoine, lui, a déjà à son actif plusieurs nav similaires suite au convoyage. Après m’avoir expliqué, il tend les bras vers moi et lève les yeux au ciel, et là, je le vois… ce ciel ma-gni-fi-que ! Des étoiles à foison, par milliers, toutes les constellations doivent y être, la voie lactée est majestueuse. Il part se coucher et me laisse seule avec l’immensité !

Je passe tant de temps à observer, admirer ces étoiles que j’en ai mal à la nuque, mais le spectacle s’offrant à moi est d’une telle beauté que je ne peux m’en lasser !

La nuit est si sombre, il n’y a pas de lune, mes yeux tentent de voir au-delà, s’adaptent au fur et à mesure et je perçois toutes ces petites lumières au loin. Nous sommes selon le gps à 4 h de notre arrivée, j’ai pourtant l’impression d’être si proche de cette terre !

La mer est toujours d’huile, elle nous aura fait cet inoubliable cadeau de bienvenue !

Je regarde tout autour du bateau, c’est étrange. Etrange comme l’être humain est conditionné, car tout est noir, et dès lors que je regarde toutes ces petites lucioles signe de vie terrestre, me voilà rassurée, la terre est proche ! Alors que lorsque je regarde à l’arrière de Cataja, tout est tellement sombre que je perçois à peine notre sillage, c’est oppressant, déstabilisant, il n’y a plus aucun repère, et je pense aux futures traversées à venir, celles où nous serons des jours durant au milieu de cette eau à perte de vue et qu’il n’y aura plus aucun signe de vie et où inévitablement il y aura cette peur du noir ! Qui ne l’a pas ? Mon imagination va bon train, elle fonctionne à merveille, trop ! Un instant j’imagine un bateau pirate arrivant droit sur nous, pas n’importe lequel, le Blackpearl avec tous ses occupants sortant de cette brume, brrr ça fait froid dans le dos, un autre instant j’imagine un monstre sortant des profondeurs, et toutes ces méduses phosphorescentes aussi belles soient elles à regarder passer à côté du bateau n’aide pas à calmer mon imaginaire ! L’idée qu’un container flotte ou que nous rentrions en collision avec un éventuel autre bateau m’effleure l’esprit, je tente d’évincer cette pensée au plus vite…

J’écoute chaque petit bruit autour de moi, tout est accentué, le clapotis de l’eau, les voiles, le moteur, la baume, les craquements, je sens l’air sur ma peau et dans mes cheveux, mes yeux tentent toujours de percer plus encore la nuit tel un chat, c’est comme si tous mes sens étaient en éveil alors qu’à cette heure-ci, ils seraient bien gentiment couchés comme moi, comme les vôtres, bien au chaud sous la couette !

image

On dit, on lit que les navigations qu’elles soient diurnes ou nocturnes appellent à se retrouver soi-même, sont propices à la réflexion, au dépassement de soi. Cela m’a l’air sans nul doute vrai ! Je suis seule, seule avec mes pensées, mes hommes dorment profondément, j’apprécie ce calme, et malgré quelques craintes c’est un sentiment très agréable qui m’habite.

Je laisse de côté pour le moment, l’idée que notre nouvel élément ne nous fera pas toujours ce cadeau, qu’il nous en fera voir parfois de toutes les couleurs (et ce même en pleine nuit !), j’essaie de ne pas trop imaginer ces vagues que je redoute tant et qui me paraitront encore plus « méchantes » les nuits agitées, j’essaie d’être là et maintenant tout simplement !

Je profite de cette nuit qui m’est donnée pour réaliser que notre nouvelle vie est belle et bien devant nous 🙂 et fini de me remettre de mes émotions du jour… c’est à présent mon tour d’aller dormir…

image

image

Arrivée en Espagne et 1er petit déj 🙂image

13 réflexions sur “Notre 1ère traversée… 20h avec une nuit svp!!

  1. Quelle belle aventure! Et naviguer la nuit! Tu peux expliquer un peu comment ça se fait? Antoine ne dort pas?
    Je suis très jalouse! Les enfants apprennent les noms des constellations et leur localisation? Bisous à tous!

    J'aime

    • Bonjour christine:) merci de ton message, nous sommes tous les deux ravis que tu suivez notre aventure:)
      Nous faisons des quarts de nuit pour que cela soit moins fatiguant pour nous deux, car gérer les enfants après une nuit blanche serait mission impossible dans la durée!!:)
      Pour les etoiles, cela viendra avec le temps, nous les apprendrons avec eux:)
      Nous espérons que tout va bien chez toi Chris, nous t embrassons
      À bientôt
      Eurielle et Antoine

      J'aime

      • oui, tout va bien. je suis tellement contente d’avoir mon petit-fils à la maison. Enfin, un garçon pour moi, Antoine 🙂 Il est superbe et chaque jour est une nouvelle aventure. Il ne cesse pas de courir!
        Chaque soir quand je regarde les étoiles je me demande si vous les regardez en meme temps de l’autre bout du monde! Je viens de lire l’article dans le journal! Ton blog est superbe aussi. Tu as un don pour écrire de belles phrases Eurielle!

        J'aime

      • Bonjour christine
        Nous avons lu avec plaisir ton message ce matin, pour bien commencer la journée:) nous sommes ravis pour toi et la joie que t apporte ton petit fils:) nous espérons bien vous voir un jour prochain!:) nous sommes a peu près tous les soirs a regarder les etoiles!!:)
        Je t ai envoye l article par mail, si ça ne marche pas dis le moi je te le renverrai.
        C est une chouette idée de le partager avec tes élèves! Cela
        Nous touche beaucoup:)
        A très bientôt christine
        Eurielle et Antoine

        J'aime

  2. Coucou, pfiouuu quelle étrange sentiment de se sentir tellement seule dans le noir…. Avec que de l’eau autour… On S’imagine bien la situation a travers ton récit… Euh t courageuse quand meme LOL ! Des bisous aux enfants !! On attend les prochains récits avc impatience…

    J'aime

  3. Oh les dauphins!! 🙂
    J’aime beaucoup comment tu nous décris le moment Eurielle, je m’y voyais aussi au milieu de l’eau, dans l’obscurité, avec toutes ses étoiles… Profites à fond de ces moments là, « Carpe Diem » 😉
    bisous bisous!!

    J'aime

  4. super contente pour vous !!! c’a y’est vous y êtes …….. profitez bien et on attends avec impatience la suite de vos aventures !!!!
    vanessa, Patrick, matéo, fanny

    J'aime

Laissez nous un commentaire si vous le souhaitez!:)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s