Nous avons un rendez-vous à Saint Barth!

Les semaines se sont écoulées, le temps passe si vite, voilà une semaine déjà que nous sommes posés sur Saint Barth, à vadrouiller à droite à gauche et à prendre goût à cette petite île accueillante et chaleureuse où il fait bon se laisser vivre…

IMG_5971

J’insiste sur ce point ! Je rêvais d’une île pareille avec des rues propres, des plages sans déchets et des magasins dignes de ce nom (dont nous ne pouvons que lécher les vitrines au vue des prix, mais ce n’est pas grave !).

image

La blingblingeuse et accro du shopping que je suis était en manque de toutes ces petites choses frivoles et superficielles que nous les filles aimons regarder lors de ces après-midi endiablées ! Nous étions venus ici en coup de vent il y a quelques années lors d’une de nos locations de catamaran pour nos vacances et avions déjà aimé cet endroit pour le peu que nous en avions vu. Cette fois ci nous serons arrivés ici après quelques heures de navigation, que dis-je de régate avec les bateaux copains. Au départ de la course, Grégal, Scarlett et pour la première fois Sashi, nos nouveaux amis suisses voyageant sur un monocoque le temps d’une année sabbatique…

http://youtu.be/rcGXjpTR5uk

Pole position, nous voilà toutes voiles dehors par 22 nœuds de vent en moyenne, après quelques échecs, cette fois nous sommes bien décidés à ne pas arriver dernier !! Chacun y va de sa tactique, de ses voiles, de son bord, pas de pitié, tous les coups sont permis, et c’est donc le spi que nous choisirons de mettre durant les 8h30 nous reliant de Barbuda à St Barth ! Malgré un départ difficile et à la traine, nous aurons réussi à rattraper notre retard et nous maintenir aux côtés de tous ces mono ! Emballés nous prenons la tête sur Grégal, grande fierté, Scarlett parti sous spi en trombe se verra obligé de le ranger suite à un grain un peu trop proche et perdra son avance, Sashi number one s’inquiète de notre remontée… Tout se jouera sur la fin à l’approche des iles de St Barth, la vhf s’emballe et chacun y va de ses remarques, nous y voilà, un dernier passage semble possible entre les iles… néanmoins étant novices en spi, nous décidons de le ranger avant ces iles pour éviter un éventuel effet venturi, nous allons perdre des secondes voire des minutes décisives nous le savons, mais coûte que coûte nous essayons… Sashi sans surprise garde son avance et s’approche de la ligne d’arrivée, Grégal lui qui était derrière nous, a entamé une remontée fulgurante, toutes voiles dehors, le voilà qui pointe son bout d’étrave derrière le rocher, une partie de cache-cache commence alors, y arrivera y arrivera pas… Nous perdons de la vitesse et descendons de 9 à 6.5 nœuds, lui à l’inverse poursuit sa route à toute vitesse… Nous y sommes, dernier virage… Grégal arrive à notre niveau, il passe par l’intérieur, nous espérons le déventer mais non, il n’en sera rien, c’est un finish de toute beauté et de tout stress, toute personne même à l’esprit non compétitif se verrait entrain d’hurler que « noooooooon c’est pas possible mais c’est un truc de dingue… rrrrrhaaaaaaaaaa il nous rattrape… » Nous finirons deuxième exæquo sur la ligne d’arrivée devant les yeux amusés de Sashi tranquillement posé depuis un petit moment… Gregal ne manquera pas de nous rappeler qu’ils ont en plus péchés deux poissons eux !! Bon ok, bons joueurs nous reconnaissons tous le magnifique finish que nous avons eus là, d’anthologie !
Après deux nuits passées à Colombiers et quelques apéros plus tard, nous nous posons à Gustavia, devant le port (20 euros tout de même la nuit juste pour se mettre à l’encre et sans aucun service c’est pas mal !) et en profitons pour nous rendre sur le site d’une épave juste à côté.

image image

C’est Malo et Antoine qui iront en repérage et reviendrons tous les deux enchantés et tout excités ! L’épave est celle d’un tonnier sur lequel quelques squelettes en plastique ont été déposés pour faire plus vrai sûrement!  Mais surtout c’est face à deux requins qu’ils se sont retrouvés ! Requins dormeurs, dont le plus grand atteignait ses deux mètres, et ils avaient beau savoir qu’ils sont inoffensifs, sur le coup mes hommes n’ont pas fait les marioles 🙂 Passée la surprise ils ont pu les voir évoluer tranquillement dans leur espace. Ce jour restera certainement gravés dans leur mémoire ! Allez, il est temps à présent de nous rendre « à la ville » en annexe, car nous avons un rendez-vous… Un rendez-vous en terre « connue » avec des gens « inconnus »… Pas n’importe qui!! Des lecteurs de notre blog depuis la parution de notre article sur Bateaux Magazine. Amarilli et Hervé, respectivement 26 et 38 ans, ayant eux aussi le rêve un peu fou de partir en catamaran à la découverte du monde  (y en a qui sont vraiment inconscients non ?! ) Nous avons la sensation de nous retrouver à la place d’Ohana (pour ceux qui n’auraient pas lu l’article les concernant, c’est la famille en cata qui était venue nous rencontrer à Montpellier il y a quelques années et nous avait fait le déclic pour partir plus tôt et oser tout lâcher comme eux l’avait fait auparavant pour vivre leur rêve !) Nous nous mettons un peu la pression, « est ce qu’ils vont nous apprécier comme ils ont apprécié le blog ? Est-ce que tout va bien se passer… » 17h tapante, nous sommes tous au rdv et Amarilli est là pour nous récupérer en voiture. Nous découvrons et retrouvons la même personnalité qu’il nous semblait avoir découvert par mail, une jolie jeune femme, drôle comme tout avec le cœur sur la main… Surtout nous ne devons pas trop discuter du voyage car Hervé, son mari a bien l’intention d’être de toutes les discussions  🙂 Nous attendrons donc d’être tous ensemble pour entamer le sujet qui nous excite tous!

Nous sommes accueillis dans la villa du lieu de travail d’Amarilli, les enfants ont des étoiles dans les yeux en voyant la piscine qui les attend et nous sommes bluffés par la vue de la villa, superbe, tout simplement ! Comme dirait Amarilli, les avantages de la vie en bateau avec la vue, la mer, le calme mais sans les inconvénients du bateau, la houle, le mal de mer, la rouille…

image

image image

Cette soirée restera parmi les meilleures que nous ayons faite, en toute simplicité avec des gens dont nous ne connaissions quasi rien et dont eux connaissaient une bonne partie de nous à travers nos écrits et nos ressentis! 🙂

image

Les heures passent d’ailleurs, et il semble que personne n’ai envie que cette soirée ne se termine, il nous faut pourtant rentrer… pour mieux nous retrouver à bord dans deux jours ! 🙂 En effet, c’est avec un grand plaisir que nous leur proposons de passer une nuit à bord, l’occasion pour eux de vivre un peu de cette vie dont il rêve depuis des années, une sorte de « vis ma vie ! », et pour nous l’occasion de faire partager cette aventure et de créer des liens avec des terriens… Et c’est à l’ile Fourchue que nous passerons nos deux jours.

image

Petite île au paysage aride surplombée de 6 petits pitons dont 4 qu’Hervé et Antoine ont explorés à pied sous une chaleur écrasante, pendant que nous mesdames avons préféré papoter et nous plouffer tranquillement !

image image

image IMG_6076

La fin du we à sonner… nous avons dû ramener les deux amoureux à terre après avoir longuement parlé de nos vies respectives, de nos attentes, de nos craintes, de nos envies. Il se trouve qu’avec Antoine, nous avons l’impression de les connaitre depuis toujours, une sorte de reflet dans un miroir… Nous retrouvons en eux des traits de caractère similaires aux nôtres, une soif de découverte et un humour communs. Nous ressentons le fait que nous avons chacun envie de donner beaucoup à l’autre, chacun avec ses moyens, un véritable échange… C’est fou de se dire que c’est grâce à notre blog que nous avons fait cette rencontre… La probabilité de se rencontrer aurait certainement été nulle sans le blog et nous serions passés à côté de quelque chose et de gens extra. Toujours au moment où j’écris ces lignes, je dois vous avouer avoir les larmes aux yeux et en avoir versés plusieurs l’autre soir après les avoir ramené à l’idée de devoir nous quitter… Certes nous allons nous retrouver une fois ou deux encore avant notre départ pour St Martin et peut être même que nous ferons un détour par ici prochainement pour les revoir, mais il n’en reste pas moins difficile de se dire que nous avons chacun notre route à continuer… Nous avons l’impression sans avoir été bien loin, de vivre un « rendez-vous en terre inconnue » avec la fin que nous connaissons à cette émission, ça peut paraître fou de s’attacher ainsi à des personnes après si peu de temps, et pourtant… Je ne cesse de le répéter, en bateau les sentiments, les sensations sont exacerbées, nous ressentons les choses au plus profond de nous et les vivons intensément… Je m’étais pour ma part préparé en quelque sorte, si t’en est que nous pouvons gérer nos ressentis, à quitter des bateaux copains, car telle est la règle sur les flots, mais je n’avais pas pensé aux locaux que nous pourrions rencontrer et qui provoqueraient un tsunami d’émotions en vous au moment du départ… Bon Amarilli et Hervé veulent que nous les adoptions, nous y réfléchissons 🙂  De la même façon ils nous cherchent du travail ici pour que nous ne partions pas… hihi, moi je dis, tu me trouves la place à 30 euros de l’heure (prix que la baby sitter demande à l’heure ici, 100 % vrai et vécu ! !!!) on reste !  hihi…

En attendant de savoir si oui ou non nous allons nous établir ici, nous avons cette fois découvert St Barth côté terre grâce aux visites faites par Amarilli, et côté mer au mouillage de Shell Beach (Grande anse galet, mouillage gratuit à côté du centre ville) avec son eau turquoise et cristalline.

image

Mes hommes ont également profité de ce spot pour y faire des sauts des rochers ! De 4 à 11 mètres, au choix ! Mon doudou retrouve ainsi les sensations des plongeons du haut de la falaise, et moi je ne m’inquiète même pas !

IMG_6099 IMG_6042

IMG_5996

Nous avons découvert l’ambiance festive des Voiles de St Barth pour sa 5ème édition, la beauté des voiliers venus concourir, et sans être particulièrement voileux, avons apprécié de notre mouillage le spectacle offert par toutes ces voiles en mer, magnifique !

Il ne nous reste que quelques jours à passer ici, Amarilli nous propose une visite d’un petit paradis de l’île, caché derrière des rochers, hors des sentiers battus… des piscines naturelles.

image

image

Après une trentaine de minutes de marche et quelques coups de jus au passage de barbelés électrifiés, j’me comprends… nous y arrivons 🙂 Elles sont magnifiques, d’une beauté à couper le souffle, et juste pour nous! 🙂

image image

image image

Et ne nous demandez pas où elles sont, nous sommes incapables de vous donner l’adresse! 🙂 Quelque part vers petit cul de sac…

image image

Pour raison météo, nous retardons notre départ vers Saint Martin, nous ne nous faisons pas prier, trop contents à l’idée de se dire que nous allons pouvoir cette fois passer la dernière journée à bord ensemble! Nous sommes gâtés par Amarilli et Hervé, chocolats pour Pâques, et attentions diverses…

image image

image image

Ils ont décidés de nous faire culpabiliser de partir!

image

On rigole, on rigole, mais voilà que la nuit va bientôt tomber, il est temps pour eux de rentrer chez eux et pour nous de quitter ce mouillage…

image image

Un bisou, deux bisous, des sourires, et des larmes… Elles se mettent à couler… Vite mes lunettes de soleil, pour masquer tout cela, je suis une grande après tout… Comme quoi nous avons beau nous approcher dangereusement de nos 40 ans, nous nous sentons comme des enfants qui quittent leurs copains… Tristes… Une belle amitié est née, il reste à l’entretenir et à la faire grandir… Et pourquoi ne pas nous retrouver quelque part au milieu du Pacifique, un jour, plus tard… Soyons fous! Tous les rêves sont permis…

4 réflexions sur “Nous avons un rendez-vous à Saint Barth!

  1. N’oubliez pas un tour a SABA différent de St barth, pas de shopping !
    C’est juste en face !
    Ma fille est en France mais mon gendre peut vous accueillir et faire de très belles plongées avec lui .
    N’hésitez pas !

    J'aime

  2. bonjour a vous tous
    enfin des nouvelles!!!!
    toujours un plaisir de vous lire
    quelles belles aventures!!! et quelles belles rencontres!!!des photos magnifiques!!!
    continuez a nous faire rêvez et surtout soyez prudents (c’est la maman et mamie que je suis qui parle)

    J'aime

    • Bonsoir
      Et oui nous galerons aux Antilles avec internet!!:( difficile de se connecter où on le voudrait!
      Merci a vous, nous prenons garde a nous:) allez direction les îles Vierges britanniques des ce soir!
      A bientôt
      Eurielle et Antoine

      J'aime

Laissez nous un commentaire si vous le souhaitez!:)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s