Sur notre chemin, Saint Kitts

Après notre nouveau passage à Saint Barth, et avant de redescendre l’arc antillais en raison de la saison cyclonique, nous nous étions arrangés pour garder quelques îles à découvrir sur notre chemin retour… Saint Kitts en faisait partie ! Et c’est après plusieurs heures de navigation plutôt agréable que nous y sommes arrivés… De loin, celle-ci ressemblait à toutes les autres îles découvertes jusqu’à présent mais sans l’eau turquoise bordant les terres… Nous nous étions tout d’abord dit que nous allions y passer la nuit et repartir le lendemain pour continuer notre route… Mais une fois bien à l’abri de la houle, nous avons alors pris le temps de regarder celle-ci d’un peu plus près et avons découvert qu’il semblait y avoir un fort sur cette colline… Y aurait-il une partie culturelle à découvrir ? Décision est prise, demain nous partirons à la découverte de l’histoire de Saint Kitts, et cela nous fera le plus grand bien ! Nous devons avouer que nous sommes actuellement en manque de culture, bien sûr nous apprécions les plages et toutes ces belles étendues qui nous sont offertes, mais nous avons à nouveau et aussi soif de culture. Depuis le début du périple nous avons pu alterner zone touristique et zone culturelle, et cela nous a permis d’apprécier à chaque fois chacune de nos destinations. Depuis que nous sommes aux Caraïbes, et hormis l’apprentissage de la route aux esclaves, nous n’avons plus trouvé d’endroit répondant à cette demande, et c’est un manque. Alors à la vue d’un fort perché là-haut, forcément ça donne envie !

Nous posons l’ancre au mouillage de Basseterre, la capitale. L’endroit n’est pas très accueillant ni très beau, mais il nous protégera pour la nuit du vent et de la houle. Dès le lendemain matin, nous partons pour la forteresse de Brimstone Hill ! Les villages que nous traversons sont plutôt espacés entre eux et nous ne risquons pas de nous perdre, une seule route passe le long du littoral. Lorsque nous arrivons devant la forteresse, nous sommes surpris par sa qualité de conservation.

10308249_10203935177410151_128221374574587531_n 10402510_10203935157169645_2017662492609238731_n

Ce fort militaire date des 17 et 18ème siècles, et c’est un des ensembles fortifiés les mieux préservé des Amériques. Il a également été classé par l’Unesco.

10374928_10203935121248747_8267304219034907160_n

Nous apprenons que cela a été conçu par les britanniques mais construit par des esclaves africains. Les tableaux explicatifs font quelques peu froid dans le dos quant aux conditions de vie des esclaves et nous ne pouvons-nous empêcher d’imaginer la torture que cela a dû être pour ces hommes et ces femmes… Et cet édifice est remarquable! Après avoir servi de témoin à une bataille entre français et anglais, cet endroit aura été abandonné par les anglais. Et ce n’est finalement qu’à partir de 1900 que celui-ci aura été restauré. Les garçons courent, sautent, se cachent dans ce qui servaient de chambres ou d’artillerie aux officiers. Nous tentons d’imaginer la vie de ces hommes et déambulons plusieurs heures dans ce labyrinthe, les garçons en sortiront gonflés à bloc et jouant aux soldats…

10291052_10203935132129019_3024133124027049219_n 10246856_10203935126048867_3082424865919308464_n

10406927_10203935116488628_6419683181300008507_n 10390118_10203935110168470_8607363565705547741_n

Nous sommes ensuite partis à la découverte des autres paysages de l’île et à la rencontre des singes verts ! Ces derniers ont été importés à l’époque en même temps que les esclaves et se sont reproduits en toute liberté… Cela nous rappelle Gibraltar où là-bas aussi nous avions pu en observer ! Ici, nous nous baladons au bord des routes et en voyons traverser et se cacher juste à côté de nous ! Nous descendons de la voiture pour les voir de plus près, en prenant garde de bien fermer les portes de la voiture… et vraiment malgré leur mignonne petite tête, nous n’aimerions pas vivre là où ils se trouvent… des résidences situées tout proche doivent avoir régulièrement des visiteurs fort curieux. Ces derniers d’ailleurs constituent aussi une véritable plaie pour les plantations de canne à sucre !

10313081_10203930686937892_2358645775208306313_n

Après cette journée visite, c’est un magnifique coucher de soleil sur la baie de Ballast située au sud de l’île que nous avons pu admirer… et nous décidons que cette baie sera nôtre pour notre prochain mouillage.

10376852_10203933832496529_934719448085355731_n 10337698_10203931193190548_1035861298584285457_n

Nous avons clôturer la visite de ce coin ci des Antilles par Nevis, la voisine de Saint Kitts. Nous avons fait un tour à Charlestown, découvert son style anglo-saxon et son architecture géorgienne.

image image

Il est temps pour nous à présent de mettre le cap sur Montserrat, le Pompéi moderne… Voilà une destination qui titille notre curiosité !

Une réflexion sur “Sur notre chemin, Saint Kitts

Laissez nous un commentaire si vous le souhaitez!:)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s