Mesaverde ou l’histoire des premiers indiens!

La route qui mène jusqu’aux cimes de Mesaverde est superbe! Verte à souhait!

image

CampiJa monte parfois péniblement la route en lacet qui nous mène au lieu de visite, mais nous y arrivons enfin! L’histoire des anciens villages accrochés à flanc de falaise des premiers indiens d’Amérique est ici! Nous sommes sur un plateau, perché à quelques 2500 mètres d’altitude et nous avons une vue imprenable sur les canyons et les maisons troglodytes. Les ruines sont superbes! Ces indiens Pueblos ont vécu là des années 600 à 1300 après JC. Tout excités par ces lieux, nous partons en visite de Cliff Palace. Il s’agit d’une des plus grandes habitations découvertes parmi les 600 que compte le parc.

image image

Pour y accéder, quelques marches sont à descendre, parfois très étroites et 400 mètres sont à parcourir, facile. Là, on découvre de près les lieux.

image image

image image

Imaginez, 150 pièces et 23 kivas (à priori lieu de cérémonie de l’époque) sous une belle paroi rocheuse juste au dessus du canyon! Les maisons se fondent dans la roche dans un beau ton sur ton.

image jwys9064

image image

Le lieu est royal, très bien conservé et entretenu. Bon, vu de l’extérieur on se dit que les gars avaient du mérite tout de même, parce que la moindre sortie devait être une expédition! Surtout quand on voit ensuite au musée que leurs chaussures était de simples sandales faites en yucca, quasi aucune protection du pied au milieu des cailloux ou bestioles! On y apprend qu’au départ les indiens vivaient au dessus, sur le plateau mais que c’est sûrement une sécheresse qui les aurait poussé à se retrancher sous la falaise pour y trouver l’eau qui suintait des rochers. La classe! L’eau courante à domicile il y a 800 ans! Pour autant ils ont continué à cultiver du maïs et haricots sur la partie haute du plateau et les conservaient ensuite dans la partie la plus fine et la plus haute de leur habitation sous l’alcôve. Principalement pour éviter que les animaux n’aillent leur piquer leur réserve. On y apprend aussi qu’ils avaient déjà des chiens de compagnie mais plus surprenant des dindons!! Fallait vouloir! 🙂
En plein milieu de notre visite, une dame fait un malaise et tombe littéralement dans les pommes! Heureusement que notre madame Ranger nous a dit avoir en début de visite son brevet de secourisme parce que quand on la voit en panique et ne sachant que faire devant la chute de la dame on se demande ce que ça aurait été sans son brevet! Plus de peur que de mal mais on se dit la petite dame va galérer pour remonter! Si la descente était facile, la remontée se fait par une échelle entre deux parois plus qu’étroites! Ca grimpe et nous ne serons pas là pour connaître la fin de l’histoire, nous avons une autre visite de prévue!!

image

image

Cap à présent à Balcony House, à 10 minutes d’ici en camping car 🙂
Notre guide Ranger nous accueille avec un smile jusqu’aux oreilles. Dès les premiers mots nous comprenons que ce monsieur est habité, passionné par les lieux. Il dégage une énergie incroyable. Rien à voir avec la dame de tout à l’heure! Le lieu est plus petit que Cliff Palace, plus intime. Il comprend environ 40 pièces, où vivaient entre 30 et 40 personnes avec vue imprenable sur Soda Canyon. Bon, pour y accéder, c’est une mini aventure! Si les garçons sont au taquet, je le suis un peu moins à la vue de la première échelle à escalader. Échelle de 10 mètres sur la paroi en équilibre entre le haut et le bas de la paroi du canyon. Concentration maximum, souvenez vous j’ai le vertige sur un escabeau! « Allez maman, regarde pas en bas, tu vas y arriver! » Mon Pacôme s’élance le premier avec le parc ranger, suivi d’Antoine et de Malo. Mon Elian me motive, je me lance! Je crois que je ne respire pas pendant mon ascension tant faire deux choses à la fois à ce moment précis me paraît compliqué! Je m’accroche à chaque rondin de bois comme si ma vie en dépendait! Ah mais c’est un peu ça non quand on y pense avec un tel vide en dessous de soi?!! On rebondit en cas de chute ou on s’écrase lamentablement de cette hauteur?!! Hihi bon allez quelques centimètres et j’y suis!! Malo me propose son aide à l’arrivée en me tendant la main mais non je m’accroche jusqu’au bout!! 🙂 Nous y sommes!! Je respire enfin!!

image image

image image

Nous découvrons l’étage et de drôles de balcons en bois et encore une fois des lieux bien préservés. Nous apprenons que c’est grâce à l’étude des strates géologiques ainsi qu’à celle des arbres, qu’il a été possible de dater l’âge de ces habitations.

image image

image

jopd8218

Le passage des premières pièces aux autres se fait sous une grosse voûte, avec une caméra posée au fond! Ca, c’est étrange… Le Ranger nous explique qu’elle a été installé là car des « lion mountain » viennent la nuit, comprenez des pumas et qu’ainsi ils peuvent observer leur comportement… On imagine à l’époque ce que ça devait être avec ces gros minous capables d’escalader les falaises!

image image

A côté se trouvent plusieurs kivas. Il est supposé que ces lieux servaient de lieux de cérémonies religieuses. Si cette pièce ronde est ouverte aujourd’hui, il faut imaginer qu’à l’époque elle était recouverte d’un toit plat. Les indiens selon leurs croyances pensaient qu’ils venaient du petit trou dans la roche sur le sol, en lien avec le Grand Canyon, leur origine. A ce sujet, lorsque ces derniers tuaient par exemple un lapin, il mettait la bouche du lapin dans la leur de façon à récupérer leur dernier souffle et récupérer l’âme de l’animal…

image image

lkmt0416

La fin de visite approche, il nous reste à passer à quatre pattes un tunnel étroit sur 3,5 mètres de long, gravir des marches creusées dans la roche et escalader une dernière échelle presque aussi haute que la première!! Bon, que les personnes qui sont un peu enveloppées restent chez elle, sous peine de rester coincées! D’ailleurs ça doit être délicat parfois pour ceux qui vendent les tickets! 🙂

image image

image image

image

image

Sans rire, notre heure de visite à légèrement dépassé et se termine déjà… Nous aurions bien passés la journée avec cet homme passionnant! Nous sortons de là en en ayant appris un peu plus sur ce peuple et encore émerveillés par ce site, magnifique!

image

Ce soir nous reprenons la route en direction des Great Sand Dunes…

Retrouvez les photos en cliquant sur le lien 🙂

https://goo.gl/photos/UCb1wHy8vnzgb1Vm8

2 réflexions sur “Mesaverde ou l’histoire des premiers indiens!

Laissez nous un commentaire si vous le souhaitez!:)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s