Ghost Town et ruée vers l’or!!

Notre périple nous amène à repasser par Las Vegas et ce n’est pas pour nous déplaire! 🙂 Cette fois pas de folie, juste un passage rapide sur le strip et dans quelques boutiques et nous passons sagement nos 3 jours au camping. On évite les tentations, on apprécie la piscine vue les températures extérieures et on en profite pour réparer deux trois choses sur CampiJa avant que celui-ci ne soit présenté aux visiteurs prévus à San Francisco.

image

image image

image image

Et oui, encore quelques semaines et nous dirons au revoir à CampiJa si nous avons trouvé preneur!
Nous sommes dans nos derniers paysages du grand ouest avant de rejoindre les abords de l’océan Pacifique.

image image

image image

L’occasion de faire un petit détour par Goldfield toujours dans le Nevada.
Deux choses nous ont fait venir ici, la première est un hôtel dit hanté que je souhaitais découvrir, la seconde pour le National Car Forest, un endroit plutôt original!
La ville de Goldfield est une de ces villes de la deuxième vague de la ruée vers l’or. Construite en 1902, elle est devenue en quelques années l’une des plus grandes du Nevada avec ses 35000 habitants.
Elle possédait de nombreux saloons mais également trois journaux, cinq banques, des bordels et une exploitation minière.
Mais 8 ans après sa construction, le volume de minerai extrait commença à chuter et très vite la population commença à quitter la ville. En 1920, Goldfield ne comptait plus que 1500 âmes.

image image

image image

image

image image

Aujourd’hui il reste quelques 200 habitants, il est possible de se balader dans les rues et d’y découvrir les anciens bâtiments et anciennes bicoques en bois. On s’y croirait! On y découvre le style de l’époque avec ces vieux canapés aux ressorts rouillés, les tapisseries émiettées, ce qu’il reste des rideaux et les sols rongés par le temps… Les voitures d’antan ou leurs carcasses trônent au milieu des rues un peu partout. Il reste quelques vestiges d’anciens bâtiments en pierre. Il règne dans cette ville une atmosphère particulière que nous avons du mal à décrire avec Antoine mais qui n’est pas désagréable. C’est certain, cette ville a une âme… Quelque chose d’attachant, de vivant et d’intriguant.

image image

image image

image image

image image image

image image

image image

image

Nous arrivons à présent au bâtiment phare de la ville, le Godfield Hôtel. L’objet de ma curiosité et celui de la crainte de Pacôme! Va-t-on pouvoir pénétrer à l’intérieur et si oui est ce qu’on va être englouti comme dans Sos Fantômes?!!

image

L’hôtel à été construit en 1908, abandonné en 1945 et la légende raconte que des fantômes hantent les lieux, notamment celui d’une femme, prénommée Elizabeth. A l’époque, cette prostituée, aurait déclaré porter l’enfant de Georges Wingfield, un des propriétaires de l’hôtel. Ce dernier, afin d’éviter le scandale, aurait payé le silence de la jeune femme. Toutefois, suite à la grossesse devenue trop évidente, Wingfield aurait attiré la jeune femme dans la chambre 109 et l’aurait attaché au radiateur. Certains disent qu’Elizabeth serait morte en couche, d’autres qu’elle aurait été assassinée par Wingfield et le bébé jeté dans un puit… Toujours est-il que des cris de bébés se feraient régulièrement entendre dans les couloirs ainsi que des apparitions d’Elizabeth et d’autres personnes s’étant suicidées dans leur chambre… Nous ne sommes pas particulièrement portés vers le paranormal mais j’avoue que cela m’intriguait et que j’aurai bien tenté une expérience disons différente… C’est bien vite que nous allons nous apercevoir que nous ne pouvons plus accéder à l’intérieur du bâtiment. Celui ci a été fermé il y a quelques années et nous allons devoir nous contenter d’observer par un trou de serrure le hall d’entrée. Cela devait être beau et grandiose aux vues du mobilier resté en place. En guise de sensation, nous n’aurons eu que la température glaciale faisant froid dans le dos en plaçant notre œil à travers la serrure et à la version de la dame d’une petite boutique à côté…

image

Voilà Pacôme rassuré et nous autres quelques peu frustrés… Ce lieu classé paraît il en 2008 comme l’un des endroits les plus terrifiants du monde par les experts en… Euh disons… Fantômologie restera un mystère pour nous! 🙂

image

Intérieur de l’hôtel que nous ne verrons pas… Flippant!

Allez on continue notre chemin vers la National Cars Forest!!
Le moins que l’on puisse dire c’est qu’ on ne voit pas ça tous les jours et que cela nous change de nos paysages habituels! Voilà un espace où quelques artistes ont pu exprimer leur art par une bien curieuse façon… En plantant des voitures et des bus dans le sol et en les décorant de façon unique à chaque fois!

image

image image

image image

image image

image image

Les garçons adoooorent!! Nous slalomons entre ces véhicules et très vite cela devient une aire de jeu! Nous ne regrettons pas le détour! 🙂

image image

image image

image image

image image

image image

image image

Nous repartons en direction de Death Valley mais choisissons de ne pas la traverser comme initialement prévu… Les températures extérieures sont délirantes et nous ne voulons pas risquer une panne et d’éventuels frais sur CampiJa juste avant la mise en vente…
Nous ne faisons que longer la Death Valley et décidons de faire un crochet par Goldpoint, véritable ville fantôme! Pour y accéder il faut parcourir environ 16 km en direction des montagnes désertiques. Il n’y a absolument rien autour de nous si ce n’est du désert, du désert et du désert!! Nous arrivons au centre du village…

image image

La brise se fait sentir, les roses des sables dansent sous nos yeux et les seuls habitants que nous croisons sont des lièvres!

image

L’ambiance est une fois encore particulière mais différente. Nous sommes seuls et passés les premières minutes d’excitation, une sorte de lourdeur se fait sentir! C’est spécial d’être au milieu d’une « ville » et de n’avoir ni humain, ni bruit avec pour seul horizon le désert et le flan de la Death Valley… Cela a un côté oppressant… Tout semble figé dans cette poussière… Là bas au loin les mines d’extraction, et là les voitures d’époque, ainsi que les constructions de bois et le mobilier… La potence intrigue beaucoup les garçons…

image image

image

On imagine les bandits, les duels, les saloons et leurs tenanciers, les tables de jeux et les miroirs pour savoir ce qui se passe dans son dos, les filles de joies, le shérif et les prisonniers…

image image

image image

image image

image

Nous faisons un bond de plus de cent ans en arrière… Nous sommes dans le Far West, nous sommes dans ce mythe américain… Les conditions de vie ont du être terribles avec les extrêmes températures tant en été qu’en hiver, et on se dit qu’ils ont vraiment dû être motivé pour venir s’installer dans une zone si exposée à la nature!

image image

L’expérience s’arrête là, nous avons eu notre Ghost Town juste pour nous, il nous reste 3 heures de route à parcourir avant d’arriver à Lone Pine…

image image

image image

Bye bye le Nevada!!

Retrouvez les photos en cliquant sur le lien 🙂

https://goo.gl/photos/vAX43dQp8fEhJWj67

Laissez nous un commentaire si vous le souhaitez!:)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s