Un retour attendu!

Voilà un petit moment que nous attendions le jour du retour sur Cataja et nous y sommes! Nous avons passé 4 mois fabuleux, parcouru 15000 km et traversé 15 états mais à présent nous apprécions de rentrer chez nous 🙂

img_6598 20161019_053314

Nous sommes le mercredi 19 octobre il est 6h du matin, nous avons pris la route hier de San Diego pour un one way Los angeles, et à présent nous embarquons pour Miami puis Grenade! Yessss!!

20161019_034106

19h, nous venons d’atterrir, on se prend en pleine tête la chaleur et l’humidité ambiante que nous avions laissé pendant le voyage. Bon au moins ça en est fini la peau de croco, on va retrouver une peau de bébé et un teint doré 🙂 haha fini les blanbecs 🙂

Le passage de la douane se veut interminable… Bienvenue aux Antilles chéwie, il est tard, faudrait pas aller trop vite!

20161019_195424

1 heure plus tard nous passons enfin la ligne et accédons à nos bagages, on y est presque… Et là au dernier custom check, à la question avez vous quelque chose à déclarer… V’là pas que mon doudou parle d’un achat pour Cataja, trois fois rien mais il n’en faut pas plus à cette « charmante jeune femme au sourire radieux » pour nous dire de passer à côté pour contrôle des pièces… hein?! Mais comment ça! Y en a pour 60 €, ils ne  vont pas nous gonfler avec ça à cette heure ci après une journée de voyage! Ce qui nous inquiète c’est le monsieur devant nous qui en plus de présenter ses articles se voit obliger d’ouvrir ses bagages pour contrôle plus profond… On est mort! D’une ça va prendre trois plombes, de deux on va devoir payer pour ces fichues pièces et de trois si ils ouvrent nos valises, adieu les trucs ramenés en douce… On enrage de l’intérieur!! « Pourquoi t’as été dire ça?!!! Euh ben j’avais peur que ça se voit sur ma tête si je mentais » me réponds mon doudou… « Mais c’est pas mentir c’est omettre, c’est pas pareil!! »… grrrrr…. Une chance on arrive à convaincre l’une des deux contrôleuses de notre bonne foi et cette fois à la question « avez vous acheté d’autres choses aux États unis? », nous répondons en choeur « no »!!! M’enfin on était 4 mois aux Usa, en voilà une question! 🙂 Allez, elle nous laisse passer, on ne traîne pas, le taxi nous attend depuis plus d’1h30!
10 minutes plus tard nous arrivons enfin au chantier sous un ciel étoilé incroyable! Oh oui! Il nous reste à grimper à bord, on est chez nous! Ouiiii, bonjour Cataja!!!
Les garçons ne mettent pas 5 minutes à retrouver leurs jeux et leurs cabines et nous ne tardons pas plus à faire l’état des lieux.

20161026_091432

Alors au menu cette année, pas de fuite de nos tanks à eau comme eu précédemment mais une porte à la serrure forcée, des oreillers complètement moisis bons à être jetés, des murs pictés de champignons et… des placards de nourriture remplis d’eau sur 10cm… Il serait plus juste d’ailleurs de parler de vase plutôt que d’eau car manifestement elle doit stagner ici depuis un moment! Oh et elle n’est pas seule, elle est accompagné de charmants petits insectes que l’on nomme charancons! Il y en a partout! Des vivants, des morts, c’est la fête à la maison! Pour ceux qui ne savent pas à quoi ressemble ces insectes, imaginez vous de bons gros poux, ajoutez-y du noir, voilà vous avez ces charmantes créations de la nature! On se regarde comme qui dirait un peu dépité, c’est la surprise du retour! Allez, Antoine relève les manches et s’attaque à l’eau et aux bébêtes, je m’occupe de l’aspirateur, du nettoyage des murs et de la mise des draps! Le tout fait grossièrement mais nous ne serons au lit qu’après 3 heures de nettoyage! Sympa la journée! Bienvenue chez nous! 🙂
Le réveil se veut difficile. C’est une voix qui semble bien loin et cotoneuse qui nous sort de nos songes… Le décalage horaire n’aide pas et c’est péniblement que l’on se lève… Ce sont les ouvriers qui sont là pour finir la remise en beauté de Cataja! On leur a mis la pression pour que tout soit fini dans les temps, et ça passe par ce réveil à l’aurore!
L’occasion de voir de jour Cataja et l’état général, d’ouvrir tous les placards, de ranger tous les vêtements, les valises, les jeux, bref de tout remettre en ordre! A l’extérieur, Cataja se porte bien, il a même rajeuni avec le polish de la coque qui lui a été offert! 🙂

Antoine s’active avec les voiles, le nettoyage de la chaîne de l’ancre, la remise en place des hélices moteurs, le remontage du moteur de l’annexe ainsi que cette dernière sur les bossoirs… Il court à droite à gauche pour que tout soit fini dans les temps, nous remettons Cataja à l’eau dans deux jours! De mon côté je m’active à l’intérieur. Tout y passe : murs, sols, plafonds, coursives, cales, asticage, lustrage, une fois, deux fois, dix fois, pour que tout soit propre à nouveau! On relave toute la vaisselle, on nettoie encore les boiseries, et on enlève les dernières tâches de moisissure! Je ne compte plus le nombre de machines à laver qui sont lancées ni les km à pied parcourus par 45 degrés, les bras chargés pour rejoindre cette laundry, bien trop loin de notre bateau!
Les garçons râlent, ils aimeraient arrêter d’être sollicités pour aider mais même bien cachés je les retrouve et hop c’est parti! 🙂
Avec tout ça, je désespère devant le nombre de charancons que nous avons partout… Nous en avons même sur les lits, comment est ce possible? Je suis aspiwoman, plus rien ne m’arrête! Bande de squatteurs, vous êtes ici chez moi!!!
Les deux jours sont passés, contre toute attente, le nouveau bimini est en place, le nouveau trampoline aussi, nous avons des protections soleil sur le côté à présent et une nouvelle housse  d’annexe! On est paré pour la remise à l’eau 🙂

20161021_122958 20161021_123014

20161022_171707

L’opération ne prend pas longtemps comparé à la sortie d’eau et nous sommes bien vite sur les flots 🙂

20161022_160440

Antoine fait un tour d’horizon et me dit que nous avons un problème… On a de l’eau dans les coursives! Hein mais comment c’est possible?! Soit on prend l’eau, soit on a pris de l’eau pendant que le bateau était légèrement incliné à terre et c’est la suite de l’épisode des placards de nourriture! L’eau est à nouveau saumâtre et accompagnée de ces bestioles! Voilà donc pourquoi les oreillers étaient moisis, pourquoi je trouvais que mon placard était bien humide et pourquoi il y avait des charancons sur le lit! Nous avons pourtant nettoyer les lieux avec les loulous et il n’ y avait rien, tout était propre! En toute logique, on ne peut pas avoir autant d’eau en si peu de temps à l’eau… Se pose alors à nouveau la question de l’origine de toute cette eau douce! Nous pensons que c’est une petite fissure que nous avons près du pied de mat qui serait à l’origine de cette eau de pluie qui se serait infiltrée et aurait stagné en raison de l’inclinaison de Cataja… Et dans les Antilles, la saison des pluies peut s’avérer… pluvieuse! Cette eau aurait donc bougé des fonds des coursives au moment où Cataja aurait retrouvé sa position normale! Bon au moins on ne coule pas, c’est plutôt une bonne nouvelle! Pour le reste il va nous falloir tout nettoyer à nouveau, exterminer les bestioles et nous occuper de cette fissure!
Allez, les moteurs sont allumés, on prend notre cap, la mer est magnifique! Waouhhhhhh quel plaisir de filer sur l’eau ainsi pour une reprise! On respire et on apprécie les nouveaux réglages des hélices moteurs! Haha, ça rigole plus, on avance au moteur! Hihi, Cataja fonce à moins de 2000 tours minutes et retrouve sa jeunesse! Les bateaux copains n’auront qu’à bien se tenir! 😉

20161023_083618 20161022_165258

20161022_174105 20161022_173258

20161022_171653 20161022_174000

zcamera-20161023_083217 2016-10-28-07-02-36

La nuit est tombée, nous arrivons au mouillage de St Georges tranquillement. On retrouve nos automatismes, Antoine à l’ancre, moi à la barre… On  est posé sur une mer d’huile, que demandez de plus?! Ah oui, un plouf! « The » plouf! Celui que l’ on attendait depuis des semaines et auquel nous rêvions après les randonnées faites sous un soleil de plomb dans l’ouest américain! Il fait nuit, pas grave! Ça ne sera pas la première fois! Hooooooo top! On est dans un bain, notre bain! 🙂
Allez au lit, nous tombons de fatigue, on est bercé doucement, et il est temps de nous allonger, surtout pour moi qui me vois tanguer! Et oui faut s’amariner un peu 🙂
Bon allez, nous avons passé deux jours ici, à remettre les choses en ordre, on a même remonté notre grand voile tous les deux comme des grands, en route maintenant!

Au moment où je reprends le clavier pour vous écrire, nous avons terminé notre remontée de l’arc antillais qui fut plus en mode convoyage que détente! Et oui la météo ayant été capricieuse, nous avons dû nous arranger pour slalomer entre les grains et du coup remonter plus vite que prévu pour entamer notre troisième saison à St Barth … Nous avons tout de même pu retrouver nos amis Seacat et leur nouveau petit compagnon, croiser quelques autres bateaux copains avec grand plaisir, profiter de quelques sorties à la plage et apprécier les nouvelles performances de Cataja au moteur, foncant à présent à 8 noeuds sans souci… A l’heure qu’il est, nous sommes posés sur notre bouée à notre petit mouillage de Corossol, les enfants ont repris le chemin de l’école et toute la tribu se porte bien! 🙂

Allez, au boulot maintenant! A bientôt chers lecteurs!! 🙂

2016-10-27-10-35-24 2016-10-27-10-37-39

2016-10-29-12-27-48 2016-10-29-12-30-04

20161025_092451 20161025_145518

zcamera-20161030_204807 2016-10-30-17-37-10

20161030_125238

img-20161105-wa0000 img-20161103-wa0003

20161107_091420 2016-11-07-11-39-45

2016-11-07-11-42-22 img-20161107-wa0005

img-20161101-wa0001

Une réflexion sur “Un retour attendu!

Laissez nous un commentaire si vous le souhaitez!:)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s