Passage rapide à Saba…

La nave continue toujours aussi belle et inespérée, dans un confort incroyable!

Si bien que même les garçons s’étonnent des conditions et en profitent pour se faire comme en transat une douche à l’arrière du bateau au seau! « Ah ben c’est tout? Ça va hein, c’est rien du tout » dixit Elian 🙂 Nous avons en plus un coucher de soleil superbe et aux vues du ciel nous pouvons espérer avoir une belle nuit!

Pour la peine, c’est l’occasion de faire faire leur premier quart de nuit à Malo et Elian! Nous sommes aux moteurs, la route est tracée, nous leur expliquons ce à quoi ils doivent faire attention et nous allons nous reposer.  Enfin, Antoine plus que moi, qui veille tout de même d’un œil 🙂 Eux, ils gèrent entre leur film, l’alarme toutes les 15 minutes, le check extérieur pour vérifier que tout va bien et le grignotage autorisé pendant les quarts pour leur plus grand bonheur!

La lune est pleine ce soir et nous accompagne! Elle nous montre le chemin et ça fait toute la différence!!

HKVP1184

Antoine enchaîne avec son quart, 22h-1h… Puis c’est mon tour de 1h à 4h, mais nous devrions être arrivé sous peu! L’île de dessine devant nous avec de drôles de lumières d’ailleurs. Saba ayant la particularité d’avoir sa ville en hauteur vers son dôme, on devine les lumières de la seule rue escarpée.

Il me reste à veiller à éviter les éventuels filets si possible, la lune se reflète sur l’eau ce qui me permet de mieux voir…

Le vent proche des côtes forci, on est passé depuis un petit moment de 10 à 22 nœuds de face, ce qui s’en ressent sur la houle qui devient plus courte. Il est temps d’arriver!!

3h du matin nous sommes face à ce mur imposant qu’est l’île!! Je scrute l’horizon aux jumelles pour tenter de discerner si je vois une bouée d’amarrage. Antoine à l’avant du bateau pour éviter toute mauvaise surprise. On avance doucement, on touche au but! La zone de mouillage est très proche de paroi rocheuse et nous avons du mal à évaluer les distances. Par chance nous trouvons une bouée! Il y est écrit « Yacht Only », oui et bien c’est parfait, nous sommes un yacht après nos presques 13 heures de navigation, et personne ne va venir me la prendre ou me dire de partir! 🙂 3h30, nous sommes posés!!! Ouf!! C’est bon d’arriver! Luna sort voir les environs, mon doudou va se coucher, je range un peu le bateau avant d’aller le rejoindre… Tout est calme. C’est dans la nuit que le vent se lève et que nous sentons la houle qui arrive doucement… Espérons que ce n’est que pour un petit moment! Le mouillage n’est pas connu pour être agréable!

Petit matin, c’est toujours particulier de découvrir les lieux qui nous abritent au lever du soleil et plus encore quand on arrive de nuit. Et là, c’est une grande falaise qui se dresse devant nous. Nous ne distinguons pas l’entrée de l’île! Y aurait il un passage secret?! Les tombants sont impressionnants, quelques rochers connus pour leur beaux fonds marins sont juste à côté.

Antoine pense que la route est à prendre par là, face à notre mouillage. Je pense que c’est à partir du sud de l’île et que cela serait mieux d’y aller avec le bateau. 10 minutes de nave et nous sommes devant le lieu d’entrée de cette forteresse montagneuse, mais nous ne voyons sur terre que des camions, des bennes, des travaux qui ont l’air colossaux. C’est sûrement pour aménager un peu mieux les lieux pour le débarquement. Nous voyons la fameuse route, la seule qui monte au sommet où se trouve le « village ». A nouveau quelques flamboyants rouges contrastent avec le vert des arbres et les parois montagneuses. Quelques maisons y sont disséminées, ça a l’air très joli mais le souci est que nous sommes fatigués de notre nuit et à la vue de la marche à faire, nous sommes découragés… Nous n’avons aucune envie de faire les papiers d’entrée et de sortie du territoire pour les quelques heures de visite puisque nous ne passerons pas la nuit ici… On est feinéant oui on avoue!! Et puis on ne capte pas internet pour la prise de météo dont nous avons impérativement besoin ce jour pour savoir quelle direction prend la dépression! Nous n’allons donc pas être relax! Il y a du soleil, de la brume au loin, quelques nuages gris mais la mer continue à se présenter sous son meilleur jour dans ce sens de navigation, alors c’est décidé on poursuit la route jusqu’à Saint Eustache à quelques heures de là… Nous regardons Saba s’éloigner, ca sera peut-être pour une prochaine fois! 🙂

4 réflexions sur “Passage rapide à Saba…

Laissez nous un commentaire si vous le souhaitez!:)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s